06 14 77 54 75 contact@formanyl.com
Sélectionner une page

7. Intervenir au domicile de personnes alcoolo-dépendantes

Contexte

L’alcool est, avec les médicaments, la première source de dépendance au toxique chez les personnes âgées. Il s’agit, comme toute conduite addictive, d’un trouble psychologique qui peut conduire à des situations complexes auxquelles les aides à domicile doivent être préparées.
Une meilleure connaissance de l’alcoolisme, de ses causes et de ses conséquences, permettra de réévaluer le jugement que chacun pourrait poser sur une personne atteinte de ce problème. Fournir une réponse adaptée réclamera une connaissance du sujet, la prise en compte différents facteurs et la sensibilisation à une réflexion éthique.

Public concerné

Employés à domicile et AVS

A l’issue de la formation les participants sauront
  1. Quels sont les mécanismes de l’alcoolisme au niveau neurologique, au niveau psychologique.
  2. Quels sont les risques de l’alcoolisme, pour le sujet, pour son entourage, pour l’aide à domicile.
  3. Quelles sont les stratégies que l’on peut adopter, postures, discours, qui permettent de fixer un cadre, voire d’aider le sujet dans une démarche de sobriété.
  4. Comment différencier les contextes les alcoolismes pour argumenter un positionnement qui devra être différent d’une personne aidée à l’autre.
Prérequis

Aucun

Contenu de la formation

Des repères concernant l’alcool et l’alcoolisme.

  • Définitions : alcool, tolérance, dépendance, alcoolisme.
  • Les effets de l’alcool, ses dangers.
  • L’échelle des consommations.

Certains mécanismes psychiques fréquents qui entretiennent l’alcoolo-­‐ dépendance.

  • Régression contre la peur de vivre.
  • L’outil fétiche contre l’angoisse, la solitude, l’abandon.
  • Garder le contrôle : « l’adversaire-alcool » auquel on se mesure.

Quelle aide humaine et professionnelle apporter ?

  • La relation pour contenir les angoisses.
  • Les erreurs à éviter.

Du côté de l’intervenant à domicile : les éléments pour orienter son jugement sur l’alcoolique.

  • Les écarts de comportement : désinhibitions.
  • Le mensonge, le silence, le déni.
  • Les limites de mon aide, l’échec, la rechute.
  • Mon propre rapport à l’alcool.

La nécessité d’une réflexion éthique.

  • Qu’est-ce qu’une discussion éthique où se confrontent la fonction première de l’aide à domicile et la réalité du trouble alcoolique ?
  • Ce que l’on peut imposer, ce que l’on doit tolérer.
Durée

12 heures

Méthodes pédagogiques

Exposés théoriques adaptés, exercices, reprises de situations proposées par les participants, échanges. Un document synthétisant les différents apports sera remis aux participants.

Vidéoprojecteur, films, livret, mises en situation, jeux de rôles.

Formateur

Psychologue Expert SAAD
Médecin
Infirmière

Evaluation
  1. Une évaluation individuelle de la satisfaction des participants au regard de leurs attentes initiales. Elle est réalisée par le biais d’un questionnaire individuel qui sera transmis par nos soins aux stagiaires en fin de session.
  2. Une synthèse des questionnaires est adressée au responsable de formation.
  3. Une auto-évaluation collective des acquis de la formation.
  4. Une synthèse de cette auto-évaluation est adressée au responsable de formation.
Coût

Nous consulter pour établir un devis.