06 14 77 54 75 contact@formanyl.com
Sélectionner une page

5. Le positionnement professionnel des aides à domicile

Contexte

Les aides à domicile doivent construire une relation professionnelle avec les usagers, leurs aidants, leur service et les partenaires.
Les bases de cette relation reposent sur leur capacité à respecter leurs obligations de discrétion et de loyauté.

Public concerné

Agents à domicile, employés à domicile et AVS

A l’issue de la formation les participants sauront
  1. Quelles sont leurs obligations en matière de discrétion et de secret professionnel.
  2. Ce qu’est l’obligation de loyauté envers l’employeur et comment cette obligation se concrétise dans le quotidien du travail.
  3. Appliquer des règles de base pour une communication saine et efficace avec les usagers, le service, les partenaires.
Prérequis

Aucun

Contenu de la formation

La discrétion professionnelle.

  • La différence entre « secret professionnel » et « obligation de discrétion ».
  • Quelles sont les obligations des intervenantes à domicile en matière de discrétion et de secret professionnel ?
    – Dans les relations avec la personne aidée et son entourage.
    – Dans les relations avec la hiérarchie du service et les partenaires.

L’obligation de loyauté envers l’employeur.

  • Définition.
  • Ses applications concrètes
    – Dans les relations entre l’intervenant à domicile et la personne aidée (et son entourage).
    – Dans les relations entre l’intervenant à domicile avec les partenaires du service (les autres intervenants à domicile).
    – Dans les relations entre collègues

L’attitude de respect envers la personne aidée, envers ses collègues, sa hiérarchie.

  • Qu’est-­‐ce que le respect ?
  • Quelles marques de respect attend la personne aidée de son aide à domicile ?
    – Les « fondamentaux » : éviter d’infantiliser, être bienveillant, ne pas juger, etc….
    – L’importance de la politesse, de la communication adaptée, de la discrétion.
    – L’importance de la présentation : la tenue vestimentaire, l’hygiène corporelle.
    – Les limitations dans l’’utilisation du portable, etc.

Les règles de base d’une communication saine.

  • Le fond : ce que je veux dire, ce que je dois dire, ce que je ne dois pas dire.
  • La forme : comment le dire ?
  • Les fondamentaux de la communication dans le contexte professionnel : politesse, non-­‐jugement, franchise, etc.
  • Prévenir les conflits en traitant les désaccords et les « malaises » dans la relation.
  • Savoir dire « non » sans se sentir coupable
Durée

7 heures

Méthodes pédagogiques

Exposés théoriques adaptés, exercices, reprises de situations proposées par les participants, échanges. Un document synthétisant les différents apports sera remis aux participants.

Vidéoprojecteur, films, livret, mises en situation, jeux de rôles.

Formateur

Expert SAAD
Médecin
Infirmière

Evaluation
  1. Une évaluation individuelle de la satisfaction des participants au regard de leurs attentes initiales. Elle est réalisée par le biais d’un questionnaire individuel qui sera transmis par nos soins aux stagiaires en fin de session.
  2. Une synthèse des questionnaires est adressée au responsable de formation.
  3. Une auto-­‐évaluation collective des acquis de la formation.
  4. Une synthèse de cette auto-­‐évaluation est adressée au responsable de formation.
Coût

Nous consulter pour établir un devis.