06 14 77 54 75 contact@formanyl.com
Sélectionner une page

8. Construire et entretenir une démarche de bientraitance, prévenir la maltraitance.

Contexte

La prévention de la maltraitance des personnes vulnérables est devenue un enjeu de politique nationale qui repose notamment sur les services d’aide à domicile.
Les intervenants à domicile doivent être sensibilisés à cette politique et doivent connaître les obligations prévues par les textes.
Cette formation vise à clarifier les notions de maltraitance et de bientraitance, à clarifier les responsabilités des professionnels et à les engager dans une démarche réflexive sur le sens de leurs pratiques

Public concerné

Agents à domicile, employés à domicile et AVS

A l’issue de la formation les participants sauront
  1. Sauront ce que recouvre la notion de maltraitance.
  2. Connaîtront le cadre légal et réglementaire régissant la prévention et la lutte contre les maltraitances.
  3. Connaîtront la conduite à tenir en cas de suspicion de maltraitance.
  4. Sauront ce que recouvre la notion de bientraitance.
  5. En déclineront les principales applications dans la pratique professionnelle.
Prérequis

Aucun

Contenu de la formation

La maltraitance

  • Définition de la maltraitance
    – Les différentes formes de maltraitance : la classification internationale
    – Les facteurs de risque en milieu familial
    – De la part de la famille
    – De la part de la personne handicapée
  • Repérer les signes et indices de maltraitance

 

Que faire lorsqu’on suspecte ou qu’on constate un fait de maltraitance ?

  • La notion de signalement
    – Ce que dit la loi. Les obligations des professionnels.
    – Les erreurs à ne pas commettre
    – La communication avec le service.
  • Le traitement des signalements de maltraitance
    – Quels sont les partenaires du service ?
    – Le rôle des institutions

 

La bientraitance

  • Le contexte actuel de la promotion de la bientraitance
    – La volonté nationale.
    – Les recommandations de l’ANESM.
  • Les principes d’une dynamique de bientraitance
    – Le respect d’autrui.
    – L’adaptation à la personne : la prise en compte des besoins, des désirs.
    – L’accompagnement vers l’autonomie.
    – La reconnaissance de l’usager « acteur » de sa prise en charge.
    – La manière d’être et de penser.
    –  La dimension éthique.
  • Les prérequis de la bientraitance
    – La connaissance de la personne.
    – Le respect inconditionnel et une réelle reconnaissance.
    – Quelques rappels : les besoins fondamentaux de l’être humain, les notions de dépendance, d’autonomie, de perte d’autonomie.

 

Les applications pour les intervenants à domicile : Comment appliquer une démarche de bientraitance à la prise en charge des personnes ?
Travail avec le groupe sur les déclinaisons concrètes d’une attitude bientraitance dans les domaines suivants :

  • L’attitude professionnelle :
    – Le secret ou la discrétion professionnelle, le comportement, la communication, etc…
  • Respect de la personne, de sa dignité, de sa singularité :
    – Prise en compte de ses habitudes de vie, de son intimité, des valeurs, etc…
    – Confort et bien-­‐être
  • Recherche et prise en compte de l’expression de la personne aidée.
  • Maintien des positionnements professionnels neutres et sans jugement de valeur dans les relations avec les aidants familiaux.
Durée

12 heures réparties en deux journées de 6 heures

Méthodes pédagogiques

Exposés théoriques adaptés, exercices, reprises de situations proposées par les participants, échanges. Un document synthétisant les différents apports sera remis aux participants.

Vidéoprojecteur, films, livret, mises en situation, jeux de rôles.

Formateur

Psychologue Expert SAAD
Médecin
Infirmière

Evaluation
  1. Une évaluation individuelle de la satisfaction des participants au regard de leurs attentes initiales. Elle est réalisée par le biais d’un questionnaire individuel qui sera transmis par nos soins aux stagiaires en fin de session.
  2. Une synthèse des questionnaires est adressée au responsable de formation.
  3. Une auto-­‐évaluation collective des acquis de la formation.
  4. Une synthèse de cette auto-­‐évaluation est adressée au responsable de formation.
Coût

Nous consulter pour établir un devis.